Cas traités

1. Articulé croisé et béance antérieure sur déglutition primaire et langue basse.

10 ans, articulé croisé et béance antérieure sur déglutition primaire et langue basse : correction d’articulé croisé, puis phases orthopédique et fonctionnelle puis phase orthodontique


2. Décalage des bases osseuses=mâchoire inférieure en retrait, recouvrement trop important et dents supérieures en avant, risque majeur d'exposition au choc.

9 ans, décalage des bases osseuses=mâchoire inférieure en retrait, recouvrement trop important et dents supérieures en avant, risque majeur d’exposition au choc : phase orthopédique et fonctionnelle puis orthodontique


3. Décalage des bases osseuses=mâchoire inférieure en retrait, béance antérieure, encombrement dentaire.

12 ans, décalage des bases osseuses=mâchoire inférieure en retrait, béance antérieure, encombrement dentaire : phase orthopédique puis orthodontique


4. Défaut d'alignement supérieur dû au mauvais enclenchement entre les dents (malocclusion).

13 ans, défaut d’alignement supérieur dû au mauvais enclenchement entre les dents (malocclusion) : phase orthodontique consistant en un alignement puis un engrènement.


5. Articulé croisé latéral (palais étroit) et béance antérieure, sur déglutition primaire et langue basse

12 ans, articulé croisé latéral (palais étroit) et béance antérieure, sur déglutition primaire et langue basse : phases orthopédique et fonctionnelle puis orthodontique


6. Défauts d'alignement et d'enclenchement.

12 ans, défauts d’alignement et d’enclenchement, phase orthodontique avec extractions de 4 prémolaires


7. Défauts d'alignement et d'enclenchement.

14 ans, défauts d’alignement et d’enclenchement, phase orthodontique avec extractions de 4 prémolaires


8. Encombrement supérieur, défaut d'enclenchement avec articulé croisé antérieur, mâchoire supérieure en retrait.

22 ans, encombrement supérieur, défaut d’enclenchement avec articulé croisé antérieur, mâchoire supérieure en retrait : alignement par orthodontie après extractions de deux prémolaires, puis rétablissement d’un bon engrènement par chirurgie maxillo-faciale


9. Défaut d'alignement supérieur, défaut d'enclenchement avec articulé croisés latéral et antérieur, mâchoire inférieure trop en avant.

17 ans, défaut d’alignement supérieur, défaut d’enclenchement avec articulé croisés latéral et antérieur, mâchoire inférieure trop en avant : alignement par orthodontie puis rétablissement d’un bon engrènement par chirurgie maxillo-faciale


10. Défaut d'alignement, défaut d'enclenchement avec décalage antérieur, mâchoire inférieure en retrait.

19 ans, défaut d’alignement, défaut d’enclenchement avec décalage antérieur, mâchoire inférieure en retrait : alignement par orthodontie puis rétablissement d’un bon engrènement par chirurgie maxillo-faciale


11. Défaut d'alignement, défaut d'enclenchement du fait d'une mâchoire inférieure en retrait.

34 ans, défaut d’alignement, défaut d’enclenchement du fait d’une mâchoire inférieure en retrait : alignement par orthodontie puis rétablissement d’un bon engrènement par chirurgie maxillo-faciale


12. Espace inter-dentaire disgracieux et recouvrement antérieur trop important.

15 ans, espace inter-dentaire disgracieux et recouvrement antérieur trop important : orthodontie

Mention légale :
Les photos illustrant nos cas cliniques ici présentés, avant/après, n’ont pas été retouchées.
Ces photos avant/après représentent les mêmes patients, respectivement, pour le résultat avant/après.
Cependant, il convient de savoir que le résultat observé est propre à la personne concernée, et qu’un résultat identique ne peut être attendu pour une autre personne du fait que chacun est unique.

Fermer le menu